Info Club du 27 novembre 2016

Posté le 28 novembre 2016 rédigé par SCASB classé dans Journal du SCASB, Info Club
Mots clés : Info Club, Sortie Club, Parcours n°05

À suivre, l'info club du groupe 2, les autres groupes étaient en manque d'inspiration ou de conteurs ?
Et aussi deux messages qui nous interpellent.
Le premier d'Elisabeth et le second de J-P. C., les automobilistes étaient-ils particulièrement à cran ce WE ?

Nous n'avons pas plus d'informations sur ces deux incidents qui paraissent grâves (quel que soit le comportement de chacun), et surtout le second au cours duquel il y a eu coups. Nous imaginons aisément la montée d'adrenaline d'Elisabeth !
Pour celui de Boulay, nous ne savons pas comment ça s'est terminé, si le coup de poing a provoqué des blessures ou…

Groupe 2

Caressant l'espoir qu'un camarade ai eu quelque inspiration pour nous narrer la sortie dominicale, après la sieste dominicale je m'attelais à refaire les cartes des parcours afin d'uniformiser tout ça…
Mais… point d'info club à l'horizon…

Fidèle au poste, René L. était au portail, quant-à Kiki il était au tableau s'assurant qu'il n'y ai point de contestations futures quant-au classement.
Certains parlant de possibles inversions où je ne sais quelles erreurs de calculs…
C'est à 39 que nous partîmes donc d'après le décompte, puis 40 un peu plus loin. Mais Kiki ne me communiqua pas le nombre de féminine, il y avait au moins Christiane et Béatrice.
Matinée ensoleillée, propice aux cyclos, ça doit expliquer le nombre malgré la relative fraicheur.
Ça discute de savoir dans quel groupe rouler, le 1 ou le 2 ?… je note que Jeff et Alain qui avaient pourtant indiqué qu'ils rouleraient raisonnablement et intelligemment (n'est-ce pas Roger ?) avec le groupe 2 sont restés dans le 1.
C'est dans le Déluge pour ma part que je décidais d'être raisonnable (il y avait de la bosse au programme !) mais il me faudra attendre Fontenay-lès-Briis pour voir (enfin !) arriver le groupe 2.
Miss météo bien que clémente décida de sortir le ventilateur au retour… tout le monde cherchant à s'abriter du vent de coté entre les Molières et Gometz c'était plutôt chaotique. Il manquait un capitaine… en l'absence de Rémi et Marcel ! Il va falloir apprendre à faire les relais. Il y eu cependant quelques moment de grâce avec quelques relais tournant…
Après le rond-point en direction de Saint-Jean de Beauregard le groupe pu démontrer que le S de SCASB n'était pas usurpé en dépannant deux pauvres cyclos en détresse en manque d'air car victime d'un coup de pompe, ou plutôt de son absence… C'est finalement la pompe de Roger, une pompe antillaise très efficace qui servit. Nous laisserons Roger expliquer ce qui distingue une pompe antillaise, hors de la présence des enfants !
Coté SCASB, rien à signaler, pas une crevaison, pas un incident (si, j'avais oublié, minime, un déraillement de plateau vite réparé), pas une erreur de parcours…
Le groupe 2 doublera le groupe 3 un peu avant le Bois d'Ardeau. Groupe 3 qui a triché et pris un raccourcis visiblement !
Norbert attendra Christiane et le reste du groupe à Villejust et nous nous séparons aux endroits habituels. Le vent n'était pas propice à faire le sprint !

Voilà encore une bien belle matinée et un bien beau parcours !

Sur ce… à dimanche prochain et bonne semaine.

Gérald

Incidents et incivilités…

Petite discussion fleurie...où l'on apprend bien des choses !
Une cyclote redescend la côte de St Cheron-Le Marais
Elle attrape son bidon pour se désaltérer
mais voilà qu'une petite mégane bleue
avec un gentil couple de jeunes
vient lui conter fleurette à moins d'1 m.
Elle lui fait un gentil bras levé "eh fada!";
Mais c'est qu'il voulait vraiment discuter
et le voilà qui ralentit devant elle.
Elle le double et lui dit que 1 m c'est plutôt réglementaire.
Mais c'est qu'il voulait vraiment discuter.
Il vient à sa hauteur, la serre,
sa gentille dame l'invective de façon très fleurie.
La cyclote ne se decourage pas, pédale
mais c'est qu'il voulait vraiment discuter.
Il lui fait barrage et la cyclote, acculée dans le bas-côté, s'arrête.
Un très gentil jeune en descend et il explique à la cyclote, qui n'en mène pas large,
que y en a marre de ces p.... de vélos qui nous em....... les dimanches
qui roule en groupe au milieu de la route (et qui lui montre le milieu de la chaussée au cas où la cyclote blonde n'aurait pas percuté).
Ah, bon, elle est seule dans cette descente (et c'est bien dommage d'ailleurs !)
Le gentil monsieur lui explique qu'elle n'a pas d'assurance pour rouler sur les routes... vous le saviez, vous ???
la gentille dame (heureusement elle est restée à l'intérieur de la voiture) qui lui demande de rouler sur les pistes cyclables
(tiens ça lui rappelle la dame qui l'a renversée il y a deux ans !).
Vous nous casser les couilles (Elle lui répond : ovaires ?).
La gentille cyclote leur demande d'aller faire du sport pour oxygéner leurs neurones
et que ça devrait les calmer.
Mais c'est que le père de le gentille dame s'occupe d'une équipe de judo en Russie
et qu'elle a fait du judo pendant 10 ans... Non mais !
La gentille cyclote, avec son taux d'adrénaline qui doit friser le maximum,
lui répond que son père est son père, qu'elle devrait reprendre son sport
et que les valeurs du sport lui ont été mal enseignées.
Allez maintenant, dégagez et foutez la paix à la gentille cyclote.
OUF, mais la retombée d'adrénaline par la suite n'a pas été facile à digérer.
Mégane bleue, EC 058 PC : ça c'est pour ceux de ce matin qui disaient que les profs n'avaient pas de mémoire !

Elisabeth

Bien que ne faisant plus parti du club, j'attire ton attention sur les dangers encouru par note passion.
En effet ce matin l'ors de ma petite sortie j'ai assisté à l'agression d'un collégue individuel par un individu sur le petit pont de Boullay-les-Troux. Il a fait demi tour, a coincé notre ami dans le fossé et lui asséné des coups de poings à la tète, personne apparemment dangereuse !

Moi-même il y a une semaine je me suis fait frôler par une camionnette et insulter par la fenêtre, risque de chute…

Que faire ?… Je pense que si une action d'envergure n'est pas envisagé notre passion et notre plaisir et en danger.

JP Cataldi

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot zqpgzq ? :