Info Club du 24 mars 2019

Posté le 25 mars 2019 rédigé par SCASB classé dans Journal du SCASB, Info Club, Rallye
Mots clés : Info Club, Sortie Club, Courcouronnes, Parcours n°10

Dimanche 24 Mars 2019

Rallye soleil et ombrages

Plus ombrages que soleil, mais on a eu de la chance, on a pas eu de pluie (j’ai déjà entendu ça).

Hé bien dis donc, nous ne sommes pas nombreux, vingt-et-un représentants de notre club dont deux féminines : Nelly et Elisabeth. Ce n’est plus le Ballain' des années précédentes où nous étions les plus nombreux sur presque tous les rallyes !!!
J’espère que les clubs organisateurs ne nous en tiendront pas rigueur lorsque ce sera à notre tour de recevoir ??

Notre petit groupe de huit dont les deux féminines, Nelly et Elisabeth ainsi que les six de l’autre sexe, René G, Rémi P, Pierre-Yves, Thierry, René L et Christian M, opte pour le parcours de 80 kms.

C’est pas la chaleur mais au bout de quelques kms, nous sommes réchauffés. C’est pas l’idéal mais par rapport aux derniers week-end…
Pâté de Lardy, René L. nous quitte pour se lancer sur le 60 kms, il est de cuisine à midi.
St-Fiacre, première bosse, chacun la monte à sa main et en haut on se regroupe, comme d’habitude.
D’Huison, ça va trop vite pour Pierre-Yves qui n’a pas roulé beaucoup ces derniers temps, il nous demande de ne pas l’attendre, il a tout ce qu’il faut si crevaison et il connais bien la région.
Boutigny-sur-Essonne, ravito, Elisabeth a trouvé une connaissance, et préfère finir sa conversation. Tiens voila les jeunes ou plutôt le groupe 1, bien oui Dom' malgré ton coup de pédale tu n’es plus très jeune ! Ils ont opté pour le 100 kms.
Nous ne sommes plus que cinq pour monter Le Pressoir et comme pour la première bosse chacun à sa main. Un peu de vent contraire sur le retour et quelques petits relais pour arriver à la dernière difficulté, la bosse de Mennecy plutôt roulante.
J’ai bien vu que Thierry est agacé par un cyclo qui fait toute la sortie avec nous, mais Thierry, c’est Rémi ! Avec le nouveau maillot, il va falloir s’y habituer.
Bravo à Nelly qui comme Christiane la semaine dernière ne se plaint pas lors de quelques accélérations.
Retour au gymnase du Lac pour un sandwich délicieux et une boisson.

Tu l’as vu la victoire de Julian sur Milan San-Rémo ?????

Bonne semaine à toutes et tous.

Christian M.

Un dimanche pas comme les autres…

6h55, à l'heure au local du SCASB pour un périple randonnée « soleil et ombrages » organisé  par le CCC, deux camarades au RDV. En autres René L., qui lui, partira en voiture sur Courcouronne une fois les grilles fermées, puis un autre camarade qui lui connait le parcours certes, mais ne confirme pas l’exactitude c'est vague (lol). Viens ensuite Auguste qui viendra gonfler la team. Apparemment il connaîtrait le parcours pour se rendre à Courcouronne, premier point positif… Peu de monde, cela m'interpelle. Bizarre, pas de Marcel, Gérald, Joël, Krikri ,René G., bref…  je suppose alors qu'ils y sont allés par leur propres moyens.

7h06, René G. ferme les portes, ce sont donc trois vaillants chevaliers SCASBIENS qui débuteront  l'aventure rando depuis  Ballainvillier jusqu'à Courcouronne. À vélo SVP ! Temps estimé : 30' pour un kilométrage donné e 10 kms environ… c'est parti !

7h10, au rond-point de Ballainvillier, avant la petite bosse, viendra se greffer un autre copain, du coup nous somme quatre à nous rendre au rallye. Nous emprunterons donc l'itinéraire, par Ste-Gen' en passant par la croix blanche… les kms défilent, avec une allure très modérée. Cependant, je ne suis pas encore inquiet, mais… dans ce secteur commence très vite la confusion avec des divergences quant-à la suite du chemin a prendre… Dix-sept kilomètres de parcourus, hmmmmm… ça pue ! On tourne en rond, « c'est là ! »  dira un copain, « non c'est par là ! » dira l'autre… et moi, « t'es sur ? ».  « Oui », répondra Auguste. « Il faut rejoindre la Francilienne, puis la longer et on y est ! ». Résultats,  Bondoufle, Lisse, Évry, Courcouronnes, ZI…  tout ça emprunté 2 fois (lol) !  Vingt-spet kilomètres au compteur… là, je m’inquiète !  À ce rythme la sortie est faite, ou alors on se fait 160 bornes la rando, puis rentré maison à 18h00, bref… je décide de rester avec Auguste car nos deux copains ayant bifurqués à un rond point, ils sont portés  « missing », le groupe est donc scindé en deux.

8h15 (rires),  seul avec Auguste,  vingt-neuf kilomètres au compteur depuis chez moi, vingt-cinq depuis le  local, je commence à me dire quoe notre randonnée-sortie est pliée. En effet Auguste est complètement désorienté ! Maiis, un sauveur est arrivé d'un club proche de Melun qui nous accompagnera au Graal,  enfin !!!

8h30,  arrivé sur place, présentation de ma licence, 3€50, et vu les kilomètres déjà parcourus j'opte pour le 60 kms. Nous retrouverons nos deux copains d'aventure, qui eux, ont vu les jeunes de Ballainvilliers quelques minutes avant. Le temps de prendre un café et une collation, je me retrouve seul, merde ils sont partis vite ! wouaaa !  J'enfourche mon vélo et me lance à leur poursuite… peu de temps après je distingue au loin deux scasbiens mais pas trois ?!?  Arrivée à leur hauteur je ne remarque pas Auguste,  je demande alors où est Auguste ? Ils me répondent qu'il est encore derrière. Moi qui pensais qu'il était parti devant très vite pour rejoindre les jeunes, c'est loupé ! Du coup je suis resté avec eux quelques instants afin qu'Auguste nous rejoigne, mais le temps me semblait long et toujours pas d’Auguste ! Grrrrrrrrrrrrrrr, moi qui espérais tant  ses roues ;-(  bref…  ne le voyant pas revenir sur nous  je me suis dit pas la peine d'attendre d'avantage et j'ai filé en prenant soins de souhaiter à mes camarades un bon dimanche et que si ils voyaient auguste de lui dire que j’étais devant.
Le reste du parcours c'est isolé et seul que je le ferais, une pancarte de loupé à Itteville m'a terminée, plus le moral !  Un parcours et une météo bof (j'ai pas accroché), du coup j'ai coupé à Lardy pour rejoindre Chevaine et revenir par Itteville avec 70 kms au compteur. Hop ! Direction le faux plat de Mondeville, je rentre y en a marre !
En plus le vent se lève et je l'ai en pleine poire, je suis dosé.  Même si j'ai repris le parcours, je suis décidé je rentre. Je sens une roues qui me colle derrière jamais il viendra me filer un coup de roues le vilain bougre ! Puis deux roues, je me retourne pour voir c'est René qui avait une folle envie de satisfaire un besoin naturel et un autre cycliste. On prend des nouvelles, je luis explique brièvement mon périple puis le lâche à hauteur de Chevanne direction Bretigny par la grande route. Le reste du parcours c'est fait en mode  éteint, au mental, un peu déçu… sentiment de sortie poubelle. Fin du parcours, heureux de rentrer, je comptabiliserais 96 kms pas mal pour une sortie de 60 (rires) !

J'ai aimé : pas grand chose en fait…

J'ai pas aimé : le peu de candidats, la galère pour nous rendre à la rando, le manque de communication (Il faudrait mettre au point un listing des participants aux rallyes de manière a ce que chaques niveaux aient une vision),  me retrouver seul… Je me suis ennuyé, pas de bosses même si je ne les aiment pas, un peu de soleil aussi aurait peut être changé la donne. Bref… parcours fade.

bon dimanche a vous

Didier T.

Sortie Club, parcours n°10

Ce dimanche 24 mars, il y avait aussi sortie club. Info club un peu tardive, mais j'avais séance d'enregistrement hier après-midi.
En effet, je n'ai pas compté, nous étions nombreux à avoir choisi cette option plutôt que le rallye de Courcouronnes, au moins une bonne vingtaine si ce n'est plus.
C'est que pour certains d'entre nous, il y a eu un peu plus de 200km la veille ! Une petite grasse mat' ne fera pas de mal.

Le tableau était déjà à sa place et c'est Christine qui l'a rangé et fermé les portes…

Que les féminines m'excusent, mais bon… malgré tout ce temps, les prénoms… en plus je n'ai pas bien regardé.
Je sais qu'il y avait au moins Christine et Christiane, avec qui nous avions roulé samedi, Lolo que nous avons retrouvé à Villejust, et… c'est là que j'ai un trou.

Comme d'habitude, c'est en haut de Villejust que les groupes se forment, à priori trois pour cette sortie.
Le groupe Jojo, Francky, Eric… partira devant, un groupe deux conséquent, le groupe Marcel et ses féminines, et un groupe 3, probablement.
Nous sommes au moins une bonne quinzaine à rester groupé, ou presque… en effet il y a toujours ceux qui, devant, n'ont pas regardé le parcours. Oui… on entre dans Gif pour redescendre rejoindre la cote le la faculté et remonter sur le plateau de Saclay… Ah ! Le plateau de Saclay… il va falloir refaire les cartes et les tracés ! On ne reconnait plus rien.
Nous avons fini quand même par retrouver Saint-Aubin.
Seconde bosse, direction Châteaufort, nous sommes toujours groupé, les plus rapides attendent en haut.
Nous redescendons vers Millon-la-Chappelle par une côte que je n'ai pas souvenir d'avoir déjà prise dans l'autre sens…
Saint-Rémi-lès-Chevreuse, je sprinte pour ne pas prendre le feu, je rejoint le groupe de devant où se trouve Philippe, Jean-Yves, Vincent (qui avait roulé avec nous la veille)… et ce groupe prend la direction de Boullay… c'est le parcours. Et attend… et attend… attend… en haut, pour finir par ce dire que quelque chose n'est pas normal car la suite du peloton qui s'était arrêté au feu ne revient pas.
Nous reprenons la route, Norbert (lui aussi a roulé hier, il a joué au chat et à la souris avec nous, sans jamais nous retrouver… c'est que le parcours n'était pas celui annoncé…) est venu à notre rencontre. Le groupe mené par Marcel avait filé tout droit en direction des Molières.
Les Molières-Gometz, on se fait un peu plaisir en appuyant sur les pédales. Faux-plat de Janvry, le petit vent est plus favorable, on se fait plaisir aussi jusque l'Escargot.
Regroupement habituel en haut pour terminer ensemble, sauf ceux qui bifurquent vers Nozay.
Sortie bien sympathique, sans incidents, nuageuse, moins fraiche que samedi et sans brouillard ni pluie.

Bonne semaine,

Gérald

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot nohui ? :