Info Club du 1er avril 2018

Posté le 02 avril 2018 rédigé par SCASB classé dans Journal du SCASB, Info Club, Rallye
Mots clés : Info Club, Rallye, Villebon

Dimanche matin, 1er avril, rallye de Villebon, nous sommes les plus nombreux dont trois féminines : Françoise, Béa et Nelly. Aussi la coupe des plus nombreux revient au SCASB et au tirage au sort par tranche d'âge.

Nelly et Jojo seront récompensés. Un vrai bonheur  quand tu reçois la coupe des plus de ??? !

Dès le parking plusieurs groupes se forment un groupe de rapide, un groupe Marcel et un groupe Roland. Le groupe Marcel se fissure à la bifurcation du 87 et 67 kms en fonction de la forme du jour et des rendez vous du midi.

Malheureusement en ce jour de Pâques une chute est à déplorer. Christian M. et David M. dans la ligne droite en bas du Déluge.

Résultat Maumau est venue chercher Christian : douleur à la hanche. Dernières nouvelles : Christian n'est pas passé par la case urgence mais douleur à une hanche, hématome qui se résorbe au fur et à mesure. À suivre… Mais il devrait reprendre le vélo d'ici peu de temps.

Stéphane E. le copain de David est venu le chercher. David qui a été "sonné" refuse d'aller aux urgences. Arrivé à la maison comme il ne se souvient de rien et  vu l'état de son casque sa femme préfère appeler les pompiers pour le conduire aux urgences. Après un passage à l’hôpital, les examens sont fait et les nouvelles sont bonnes, seules des contusions et une mise au repos.

Remets toi bien David, À bientôt sur le vélo !

Des nouvelles des Scabiens de Roquebrune sous le soleil mais dans le  vent. Ce matin la  sélection, sept groupes :

  • Groupe 3 :  Triquet père et fils
  • Groupe 4 : Didier R.
  • Groupe 5 : Patricia et Denis, Claude P., Norbert (Norbert et Claude trouve le groupe un peu trop cool)
  • Groupe 6 : Christiane
  • Pierre, certainement groupe 7. Mais a eu du mal lors de la sélection, il va trouver le rythme !

Aujourd'hui, 2 avril, sortie club : du monde au départ mais en l'absence de Kiki je n'ai pas pu les compter.
Sortie agréable, sans pluie mais avec éclatement du peloton au retour, chacun sa route, chacun son chemin.

Mercredi n'oubliez pas de monter le Rocher de Saulx pour fêter l'anniversaire d'Auguste et Rémi.

Bonne semaine et bon rétablissement à nos blessés.

Rémi

Rallye de Villebon

Un Dimanche matin tant attendu, en effet il faut avouer que ma monture me manquait et les compagnons de route du (SCASB) aussi. C’est donc avec au compteur un tout petit  500km depuis janvier que je me rends au local pour 7h00 avec à l’esprit (mes jambes vont m'emmener jusqu’où ?… Et vais-je subir encore une crevaison ?…).

Local 7h00 : quelques compagnons sont déjà sur place, bizarrement je ne suis pas sur la réserve me demandant qui vais-je suivre, Marcel est là, il y aussi Christian, et d’autres métronomes, par conséquent   pour une reprise la question ne vient pas à moi et je suis très serein.

7h15 le départ est lancé direction Villebon, Eric (le triathlète) est arrivé sur le tard et on se remémore notre Swim, Bike and Run du dimanche passé sur le parcours, entre autres… Quelques minutes plus tard nous voilà sur place. Nelly, et une bonne parti du club est présent. Inscriptions, papotages… et nous voilà parti pour l’aventure. Un départ tranquille dans la bonne humeur, mais au fond de moi j’ai envie de développer un petit Watt au dessus. Marcel est derrière avec Christian, Jean et le reste de mon groupe du jour. Je ne reste donc tranquille n’ayant pas pris les infos du parcours et son dénivelé. Je reste prudent surtout qu’il m’es arrivé aux oreilles qu’il n’était pas facile ce rallye ! La confirmation ce fera très vite, première bosse… enfermé  je ne peux pas m’exprimer, je vais bien, Christian me chuchote « tu ne la connais pas cette bosse ». Cette phrase m’a fait tilt car OUIIII, elle était longue (rires) ! À partir de là je me dis ça pue pour le restant, Marcel, je penses À Marcel  et il sera donC pour aujourd’hui mon meneur d’allure. Une fois franchi ce "col", un bon groupe s’est formé en haut. Jean est a mes cotés ainsi que Christian, l’allure reste raisonnable. Marcel, lui, est en retrait avec nos copains, trois SCASBsdevant donc. Jean décide d’aller aux infos derrière, cependant avec Christian nous restons avec le groupe du club de Savigny-sur-Orge quand le groupe 1 du SCASB nous dépasse à vive allure. Pour eux ça commence là ! Éric m’invite, je décline… trop vite pour moi ! Quelques secondes plus tard Jean revient dans le groupe, le groupe de Marcel ne revenant pas. Nous ferons ce rallye jusqu’au kilomètre 80 avec ce groupe, à une allure plutôt tranquille. Heureusement, car je pense que nous avons effectué toutes les bosses de l’Essonne !  Et je commençais sur la fin à prendre cher (rires) !

Kilomètre 80, Jean m’annonce qu’il ne reste plus qu’une bosse (La Folie) et avec le vent de dos et me dit « tu peux envoyer maintenant si tu veux » en haut de la bosse de Roussigny. Je prend acte et engage mon 52 aïe aïe !!! Ma chaine se croise et part en sucette à ce moment là ! Purée je peste !!! Jean et Christian ne me lâche pas et laisse filer nos compagnons de route de Savigny pour me venir en aide. Bien sur, j’ai mangé par négligence matérielle, en effet ma chaine était dégueulasse et nous avons perdu beaucoup de temps a réparer. Un "petit" quart d'heure plus tard c’est reparti. Nous resterons à trois quand deux autres cyclos prennent nos roues pour entamer la dernière bosse, La Folie je crois, après la descente du Déluge. Christian vient à ma hauteur et me conseille de bien tenir mon guidon, le secteur est plutôt dangereux et nous roulons a vive allure. Juste avant de prendre la direction de La Folie nous remarquons deux compagnons du SCASB sur le bas coté, crevaison ? Je suis devant quand je leur demande si ca va, puis… un fracas… une chute ! C’était Christian gêné par l’un des cyclistes qui nous talonnaient. Et je pense qu’il a eu très mal ! Sonné nous sommes resté, avec Jean, auprès de lui et des deux autres compagnons dont l’un d’eux aurait subi une chute avec commotion du fait qu’il ne se souvenait de rien et avait perdu connaissance. Après quelques échanges nous avons constaté qu'il était perdu dans ses propos. Bref… moment redoutable, une fois Christian remit de sont accident il nous a demandé de finir à deux. Évidement il avait contacté son épouse. Du coup, après certitude pour nos deux accidentés nous sommes reparti avec Jean et avons été rejoins par le groupe de Marcel en haut de la cote… Avec à l’esprit la santé de nos copains…

J’ai aimé : le parcours malgré toutes ses bosses, l’ambiance plutôt sympa avec Savigny, le climat, mes sensations après une longue série de repos vélo, la spontanéité de Christian et Jean pour me venir en aide sur mon problème mécanique.

Je n’ai pas aimé : la chute de christian ainsi que c’elle du jeune, l’incident mécanique que j’ai subi.

Bonne Pâques à tous !

Didier T.

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot yjaori ? :